Château LA NERTHE

  • 2013
  • Rhône
  • Blanc
  • Châteauneuf-du-Pape
  • 13.5°C
Avis clients
0
Lire les avis(0)

40,00 €


En stock
Disponible en magasin
  • Cépages
    0% Roussanne, 0% Grenache blanc, 0% Clairette, 0% Bourboulenc
  • Niveau de garde
    De 2016 à 2020
  • Température de service
    13-14°C
  • Mode de culture
    Agriculture Biologique « Bio »

Notes de dégustation

Vin très aromatique aux notes de fruits murs et de fruits confits avec une grande fraicheur en bouche.

Accords mets vins

Fruits de mer
Viande blanche en sauce
Poisson grillé

La propriété

Au cœur de la Provence, dans le sud-est de la France, à 80 km au nord de Marseille, le Château La Nerthe est un lieu magique en belvédère, surplombé de son château du XVIIIe et de ses caves du XVIe siècle. Entre Avignon et Orange, on admire les dentelles de Montmirail, le Mont Ventoux et le Palais des Papes. Le vignoble s’étend sur 92 hectares en appellation Châteauneuf du Pape avec plus de 50 parcelles représentatives de l’ensemble des terroirs de l’appellation. Le vignoble, conduit en bio depuis presque 20 ans, possède une variété de terroirs plantés (dont 30 hectares sur le plateau de La Crau) principalement en mourvèdre, syrah et grenache qui apportent aux vins du Château La Nerthe des tanins d’une grande finesse et d’une grande longueur. Les 13 cépages sont présents dans l’encépagement du domaine sur les parcelles les plus adaptées à leur pure expression.

L'appellation

Entre Avignon et Orange, les 3200 hectares du vignoble de Châteauneuf-du-Pape dominent la plaine du Comtat. Dans le village, au pied du Château, ancienne résidence papale du 14e siècle, les rues sont ponctuées de fontaines… et de caves de dégustation où mieux découvrir la célèbre appellation. Au-delà de la diversité de ses 13 cépages, celle-ci est surtout caractérisée par l’homogénéité de ses sols. Son terroir calcaire produit d’amples blancs aromatiques et dotés d’une belle fraicheur. Les argiles à galets roulés, au sud, s’expriment quant à eux dans les rouges généreux, ronds et structurés qui illustrent le style classique de l’appellation. Au Nord enfin, les terroirs sablonneux produisent des rouges légers mais fins et épicés, dont on n’a pas fini d’entendre parler…

Vous aimerez aussi