Les vins de la propriété CHÂTEAU BEYCHEVELLE

CHÂTEAU BEYCHEVELLE

L'Evêque François de Foix-Candale fit construire le Château en 1565. Sa nièce, héritière, épousa Jean-Louis de Nogaret de la Valette, premier Duc d'Epernon. C'est à lui que Beychevelle doit son nom : les navires passant devant sa demeure devaient baisser leurs voiles (Beychevelle signifie Baisse Voile) en hommage au tout-puissant Duc d'Epernon. rnL'emblème du château, un navire à proue du griffon, orne le parc du château. Les Foix-Candale conserveront la propriété jusqu'à la fin du 17ème siècle.rnC'est au 18ème siècle que se dessine le grand cru que l'on connaît aujourd'hui, grâce à Etienne-François de Brassier, puis son fils François-Armand, Barons de Beychevelle. La partie centrale du château que l'on peut encore admirer aujourd'hui fut partiellement reconstruite par François-Armand de Brassier, pendant la seconde moitié du 18ème siècle.rnPropriétaire du Domaine dès 1890, le député Charles Achille-Fould accrut le prestige des Vins de Beychevelle qui bénéficièrent d'une véritable explosion de prix et de demandes après la première guerre mondiale.rnTrois générations de la Famille Achille-Fould, ministres et députés se sont succédées pendant près d'un siècle à la tête du domaine jusqu'à son rachat en 1986 par la GMF qui s'associa en 1989 au groupe japonais Suntory pour créer la Société Grands Millésimes de France, actuelle propriétaire.