CHÂTEAU D'ARMAILHAC

En 1933, le baron Philippe de Rothschild fit l'acquisition de ce cru qui appartenait depuis le XVIIIe siècle à la famille d'Armailhac dont il portait alors le nom : château Mouton d'Armailhac. rnEntre 1956 et 1989, il s'appela successivement château Mouton Baron Philippe, puis château Mouton Baronne Philippe. rnDepuis 1989, la baronne Philippine de Rothschild lui a rendu, en partie, son identité d'origine. rnLe vin élevé en barriques de chêne associe à la finesse et à l'élégance la puissance et le volume des tanins. L'étiquette de château d'Armailhac est illustrée de la reproduction d'un petit Bacchus en verre filé (Nevers, XVIIIe siècle) qui appartient au Musée du Vin dans l'Art de château Mouton Rothschild.