-10%

DOMAINE FAIVELEY "La Combe d'Orveau" Rouge - 2011 - Propriété FAIVELEY - Bourgogne

  • 2011
  • Bourgogne
  • Rouge
  • Chambolle-Musigny
  • 13.5°C
  • 1er Cru
Avis clients
0
Lire les avis(0)

145,00 € 130,50 €

Il ne reste que 8 bouteille(s) disponible(s) en ligne dont 3 bouteille(s) en magasin.

En stock
Disponible en magasin
  • Cépages
    100% Pinot noir
  • Niveau de garde
    De 2015 à 2023
  • Température de service
    15-16°C

Notes de dégustation pour DOMAINE FAIVELEY "La Combe d'Orveau"

Belle robe grenat brillante. Le nez est délicat sur des notes boisées et fruitées. En bouche, les arômes grillés et fruités (cerise noire) sont enrobés par une bonne structure tannique. Un vin élégant, fin et racé.

Accords mets vins pour DOMAINE FAIVELEY "La Combe d'Orveau"

Gibier
Viande blanche grillée
Fromage à pâte molle

La propriété

En plein cœur de la Côte de Nuits, à Nuits-Saint-Georges, en Bourgogne, le Domaine Faiveley produit du vin depuis 1825. De Pierre Faiveley, fondateur du domaine, à Erwan Faiveley, en charge de l’entreprise familiale, il y a sept générations de vignerons. Le Domaine Faiveley exploite des parcelles sur certains des climats les plus réputés de Bourgogne, proposant une large gamme de vins aux amateurs. Aidé de son directeur technique Jérôme Flous, Erwan Faiveley a pris la suite de son père début 2005 et pratique depuis une révolution discrète dans ce vaste domaine au patrimoine de vignes exceptionnel. Le style des vins a subtilement évolué : solidement bâtis autour d’une matière dense et moins austère que par le passé, ils expriment un fruit franc à l'expression désormais plus précoce.

L'appellation Chambolle-Musigny

Le Chambolle-Musigny est une Appellation Communale du vignoble de la Côte de Nuits, en Côte-d'Or. C’est un vin rouge présenté souvent comme le plus « féminin » de la Côte de Nuits. L'intensité et la finesse s'y expriment avec une élégante subtilité. Au regard, un rubis vif, auréolé de reflets brillants et lumineux. La violette, les petits fruits rouges composent son bouquet d'une typicité marquée. Plus âgé, il évolue vers le fruit mûr épicé, le pruneau, ou vers la truffe, le sous-bois et l'animal. Riche, bouqueté et complexe, il tapisse le palais de soie et de dentelle. Sa délicatesse charnue ne l'empêche pas de conserver une structure solide et durable. Assez moelleux, peu portés sur l'acidité, ses tanins restent caressants.

Vous aimerez aussi