CH. D'AIGUILHE
  • CH. D'AIGUILHE

Château D'AIGUILHE 2017 Rouge - Bordeaux - Castillon - Côtes de Bordeaux

58,00 € TTC

  • 2017
  • Rouge
  • Castillon - Côtes de Bordeaux
  • 14.0°C
  • En stock
Ajouter à ma liste d'envie
Vous devez être connecté

58,00 € TTC
Il ne reste que 1 bouteille(s) disponible(s) en ligne dont 0 bouteille(s) en magasin.
  • Notations
    Jeb Dunnuck 91-93, Vinous (Neal Martin) 85-87, Wine Advocate (Lisa Perrotti) 88-90, Wine Spectator 90-93, James Suckling 89-90
  • Température de service
    17-18°C

Accords mets vins pour Château D'AIGUILHE

Cakes, quiches et feuilletés
Viande rouge grillée
Viande blanche grillée
Charcuterie
Fromage à pâte dure

L'appellation Castillon - Côtes de Bordeaux

Le vignoble de 2300 hectares se situe à 45 km à l'est de Bordeaux, il est limité à l'ouest par le St Emilionnais, au sud par le fleuve Dordogne et à l'ouest par le département de la Dordogne. Les vins de l'appellation Castillon côtes de Bordeaux révèlent des arômes de petits fruits rouges mûrs et fruits à noyau (prune et cerise), violette, cuir et framboise. Ils sont expressifs et solides avec une structure tannique fine, ample et généreuse et une bonne finale.

Notes de dégustation pour Château D'AIGUILHE

La belle minéralité du terroir argilo-calcaire donne un vin alliant puissance et finesse. La rondeur du Merlot (80 %) est associée à la densité et la complexité du Cabernet franc (20 %). Ce vin de garde peut néanmoins se déguster dès sa 5ème ou 6ème année, après carafage.

La propriété

Acquis par Stephan von Neipperg fin 1998, le Château d’Aiguilhe incarne l’un des plus beaux vignobles des Castillon-Côtes de Bordeaux. Retirées à l’intérieur des terres, ses ruines altières témoignent d’une longue histoire. Aujourd’hui, le domaine occupe un vaste terroir de 140 hectares dont 90 sont dévolus à la viticulture. Le vignoble, exclusivement situé sur le plateau, bénéficie d’un drainage naturel et d’un excellent ensoleillement grâce à une exposition globale au sud. Les sols, de structure argilo-calcaire et argilo-limoneuse, composent une mince couche de terrain plutôt pauvre reposant sur un substrat calcaire qui assure à la vigne une remarquable régulation hydrique. Ajoutées à l’âge moyen du vignoble, ces données naturelles se conjuguent pour créer des conditions éminemment favorables à la culture de la vigne.

Vous aimerez aussi