DOMAINE LES PALLIERES LES RACINES
  • DOMAINE LES PALLIERES LES RACINES

DOMAINE LES PALLIERES LES RACINES

  • 2015
  • Rhône
  • Rouge
  • Gigondas
  • 14.5°C
Avis clients
0
Lire les avis(0)

35,00 €


En stock
Disponible en magasin
  • Cépages
    5% Clairette, 7% Cinsault, 80% Grenache noir, 8% Syrah
  • Niveau de garde
    De 2017 à 2030
  • Notations
    Robert Parker 91/100, Decanter 94/100, Revue du Vin de France 16.5/20
  • Température de service
    17-18°C

Notes de dégustation

La robe est profonde et le nez intense et très complexe. On retrouve vraiment l’expression des grands terroirs de Gigondas, avec des notes de fruits noirs, d’épices et d’olive. Racines 2015 s'exprime avec équilibre, puissance et fraîcheur.

Accords mets vins

Gibier
Viande rouge grillée
Viande rouge en sauce

La propriété

Le domaine du Vieux Télégraphe est exploité par la famille Brunier depuis six générations, exactement depuis 1891. Le vignoble, d’une moyenne d’âge de 60 ans, est situé sur le célèbre plateau de la Crau, haut lieu de la viticulture de Châteauneuf-du-Pape. Depuis le tout début des années 80, Frédéric et Daniel Brunier, ont repris en tandem la destinée de l’entreprise familiale. Ils exploitent aujourd’hui 100 hectares en appellation Châteauneuf-du-Pape et 20 hectares en IGP Vaucluse et AOC Ventoux. À cela, il faut ajouter le domaine Les Pallières, repris en 1998 en partenariat avec leur ami Kermit Lynch, qui représente 135 hectares d’un seul tenant en appellation Gigondas, dont 25 plantés en vigne. 1998 fut aussi l’année de la création de Massaya au Liban, en association avec Sami et Ramzi Ghosn, qui aujourd’hui représente environ la production de 50 hectares de vignes répartis principalement dans le nord-est de la plaine de la Beqaa. En 2015 et 2016, Nicolas fils de Frédéric et édouard, fils de Daniel, sont entrés dans l'histoire du Vieux Télégraphe, en intégrant pleinement l'entreprise à des postes clés.
Voir tous les vins de cette propriété

L'appellation

Sous ces dentelles de Montmirail où la géologie et la climatologie sont si particulières, ne pas recevoir la vigne serait un sacrilège. Ici, les vins ont un caractère unique. » Ainsi Alain Passard, le célèbre Chef, rend-il hommage aux vins du cru dans Gigondas, ses vins, sa terre, ses hommes (ouvrage collectif). Il ajoute « les bouteilles de Gigondas, je les ouvre avec beaucoup de décontraction… ce vin appelle la communion ! » Et de fait, il est unique ! Entre Carpentras, Orange et Vaison la Romaine, lové au pied des Dentelles de Montmirail dont les «racines » nourrissent celles des vignes du sommet de l’appellation, Gigondas recèle des merveilles. Haut de 630 m et vieux de 200 millions d'années, l’exceptionnel massif des Dentelles de Montmirail - ces étonnantes et majestueuses pyramides de calcaire gris - orne la grande faille dite de «Nîmes… et mérite le détour. Les sols qui en découlent constituent aussi des terroirs structurés et uniques. Ils produisent ainsi des vins rouges aux arômes de fruits kirschés évoluant vers des notes de sous-bois avec l'âge. Et des rosés chatoyants et complexes aux notes de fruits rouges, d’amande et d’épices.

Vous aimerez aussi