THIERRY GERMAIN LA MARGINALE
  • THIERRY GERMAIN LA MARGINALE

THIERRY GERMAIN DOMAINE DES ROCHES NEUVES LA MARGINALE

  • 2016
  • Loire
  • Rouge
  • Saumur Champigny
  • 12.5°C
Avis clients
0
Lire les avis(0)

0,00 €

Il ne reste que 0 bouteille(s) disponible(s) en ligne dont 0 bouteille(s) en magasin.

épuisé

  • Température de service
    15-16°C

Notes de dégustation

Rubis/grenat intense,dense et concentrée.
Pas de limpidité mais la force et le mystère des vins puissants évoluant loin des sunlights
oenologiques.
L’arborescence des reflets descend dans les nuances de violine et de cerise. Sans aucunes nuances
d’évolution.
Le 1er nez est timoré/peu loquace, de prime abord, laissant deviner un mariage très stendhalien du
rouge et du noire (prune d’ente).
Le 2ème nez lui, sur un registre différent, confirme le 1er nez dont il précise les contours s’appuyant des
nuances mentholées, liqueur de fruits rouges, anis étoilé.
Fruits noirs/rouges [(cassis, mûres, cerise burlat, myrtille) (framboise , groseille, fraise, cerise
napoléon)] ;
Floral (pivoine, violette, rose) ;
Végétal (fougères, ortie, menthe) ;
Infusion (bergamote, jasmin) ;
Epices [ badiane, vanille, cannelle, poivre du sichuan, muscade, coriandre, girofle, anis étoilé].
L’attaque est droite/ puissante/ civilisée où, également, se mêlent velouté/sensualité suggérant
d’amblée tout le potentiel d’un grand terroir.
Son fruité intense semble imposant et présent, se trouve surligné par la fratrie de fruits rouges.
L’acidité est présente, sans ostentation, dessine les contours de la matière garants de l’identité
aromatiques des saveurs.
L’alcool est enrobé et architecture la matière dans sa verticalité.
Les tanins sont nombreux, juvéniles, déjà ronds et s’anobliront avec l’effet du temps.
Dans un même registre, la finale transcende par sa netteté la richesse intrinsèque de la matière avec
une rémanence de flaveurs déjà rencontrées et ce pendant de longues caudalies.
ACCORDS GASTONOMIQUES :
Compression de boudin aux pommes.
« Côte épaisse de cochon » « Ibaïona » en cocotte et fricassée de légumes…
Côtes d’agneau marinées au piment d’Espelette et sa galette de pain trempée à l’ail
Palombes grillées sur les braises.
Pigeon saisi puis cuit à l’étouffée au foin des Aydes.
Pigeonneaux fermiers fourrés de pommes de terre truffées et pieds de cochon.
Queue de boeuf à la cuillère.
Carré d’agneau en croûte d’herbes.
Côte de boeuf sauce choron.
Cailles en confit, pomme de terre grand-mère.
Canard colvert laqué aux épices.
Canette rôtie au miel épicé

Accords mets vins

Gibier
Fromage de chèvre
Viande blanche grillée
Poisson grillé

La propriété

Le domaine des Roches Neuves fut créé en 1850. Il s’étend aujourd’hui sur 22 hectares à Varrains, en appellation Saumur-Champigny pour le vin rouge et en Saumur pour le vin blanc. Malgré son terroir exceptionnel du fait de son sous-sol crayeux composé de tuffeau, le domaine des Roches Neuves ne prend véritablement son envol qu’avec son rachat par Thierry Germain en 1992. Ce Bordelais d’origine va entreprendre la conversion du domaine en bio et biodynamie et hisser la qualité de ses vins au niveau des meilleurs domaines de l’appellation.

L'appellation

Le vignoble s'étend sur 1502 hectares sur des plateaux argilo-calcaires et bénéficie d'un climat océanique tempéré. Les vins rouges produits sur l'appellation Saumur-Champigny sont francs et pourtant souples.

Vous aimerez aussi