DOMAINE PHILIPPE CHERON LES 40 OUVRÉES

  • 2014
  • Bourgogne
  • Rouge
  • Chambolle-Musigny
  • 13.0°C
Avis clients
0
Lire les avis(0)

0,00 €

Il ne reste que 0 bouteille(s) disponible(s) en ligne dont 0 bouteille(s) en magasin.

épuisé

  • Cépages
    100% Pinot noir
  • Niveau de garde
    De 2017 à 2024
  • Température de service
    15-16°C

Notes de dégustation

Ce Chambolle offre une typicité très représentative de l’appellation : petits fruits rouges intenses, élégance, délicatesse mais également rondeur et suavité.

Accords mets vins

Gibier
Viande blanche grillée
Fromage à pâte molle

La propriété

A la fin des années 1930 Paul Misset, grand-père de Philippe Chéron, fit l’acquisition de parcelles de vignes sur les communes de Vougeot et Nuits Saint Georges. N’étant pas vigneron, il en confiât la conduite à des fermiers de Vosne-Romanée. Deux générations plus tard les petits enfants de Paul Misset ont constitué autour de ces parcelles historiques un domaine viticole couvrant aujourd’hui 5 hectares et se répartissant sur les appellations Nuits Saint Georges, Vosne Romanée, Chambolle Musigny et Clos de Vougeot.rnLa cave du domaine et sa cuverie se situe dans le centre historique de Nuits Saint Georges. Les caves voutées datant du 19ième offrent des conditions d’élevage optimales et une cuverie moderne et fonctionnelle a été récemment totalement réaménagée.rnEn 2011 Philippe Chéron, après avoir exercé la fonction de directeur technique au domaine Belland à Santenay, reprend la conduite du domaine familial. Ingénieur de formation, il a fréquenté les cours de l’université du vin de Suze la Rousse avant qu’acquérir une grande expérience de vinificateur en vallée du Rhône puis en Bourgogne.

L'appellation

Le Chambolle-Musigny est une Appellation Communale du vignoble de la Côte de Nuits, en Côte-d'Or. C’est un vin rouge présenté souvent comme le plus « féminin » de la Côte de Nuits. L'intensité et la finesse s'y expriment avec une élégante subtilité. Au regard, un rubis vif, auréolé de reflets brillants et lumineux. La violette, les petits fruits rouges composent son bouquet d'une typicité marquée. Plus âgé, il évolue vers le fruit mûr épicé, le pruneau, ou vers la truffe, le sous-bois et l'animal. Riche, bouqueté et complexe, il tapisse le palais de soie et de dentelle. Sa délicatesse charnue ne l'empêche pas de conserver une structure solide et durable. Assez moelleux, peu portés sur l'acidité, ses tanins restent caressants.

Vous aimerez aussi