PAGODES DE COS
  • PAGODES DE COS
  • PAGODES DE COS

LES PAGODES DE COS 2016 Rouge - Bordeaux - Saint-Estèphe

49,90 € TTC

  • 2016
  • Rouge
  • Saint-Estèphe
  • 13.0°C
  • 2ème vin
  • En stock
Ajouter à ma liste d'envie
Vous devez être connecté

49,90 € TTC
  • Notations
    Vinous (Antonio Galloni) 91, Jeb Dunnuck 93, Vinous (Neal Martin) 92, Wine Advocate (Lisa Perrotti) 92, Wine Spectator 91, Vinous 91, Decanter 92, James Suckling 94, Wine Advocate (Neal Martin) 90-92, Wine Enthusiast 93-95, Wine Advocate 92
  • Température de service
    17-18°C

Accords mets vins pour LES PAGODES DE COS

Gibier
Viande rouge grillée
Viande blanche grillée
Fromage à pâte dure

L'appellation Saint-Estèphe

Sur 1226 hectares de vignes, les vins de cette appellation se caractérisent par la diversité aromatique et les nuances multiples qu’ils peuvent révéler, telles que la vanille ou encore le moka. Jeunes, ils sont puissants, tanniques et concentrés. Une fois vieillis, le fruit en pleine maturité apporte rondeur et finesse.

Notes de dégustation pour LES PAGODES DE COS

Les vignes dont les raisins donnent Les Pagodes de Cos ont de 5 à 20 ans. Leurs vins ont toute l'élégance et la rondeur en bouche qui ont fait la célébrité du Terroir de Cos d'Estournel. mais n'ont pas l'extrême concentration qui permet au "Grand Vin" de Cos d'Estournel de vieillir pendant plus d'un demi-siècle. Puissant, très aromatique, long en bouche, avec une finale très persistante, Les Pagodes de Cos est un vin de raffinement et de plaisir, à déguster dans les dix anx qui suivent la mise en bouteille au Château.

La propriété

Cos d'Estournel fut fondé en 1811 par Louis-Gaspard d'Estournel. Son vin au goût puissant et suave devint très vite un favori des tables impériales et royales. Il s'exporta vers l'Inde et le Moyen Orient. C'est pour commémorer ces lointaines expéditions que Louis-Gaspard fit édifier en 1830 les célèbres `Pagodes` qui abritent les chais. Le classement officiel de 1855, encore en vigueur aujourd'hui vint couronner ce succès en inscrivant Cos D'Estournel an tête des Saint-Estèphe.rnAprès la mort de Louis-Gaspard en 1852, Cos appartint successivement au banquier londonien Charles-Cecil Martyns aux aristocrates basques De Errazu puis aux boedlais Hostein avant d'être racheté en 1917 par Fernand Ginestet, grande figure du négoce bordelais, dont les petits-fils Jean-Marie, Yves et Bruno Prats héritèrent. Il appartient aujourd'hui à la Société des Domaines Prats, dirigée par Guillaume Prats, fils de Bruno.
Voir tous les vins de cette propriété

Vous aimerez aussi