CH. D'ARMAILHAC
  • CH. D'ARMAILHAC

Château D'ARMAILHAC

  • 1996
  • Bordeaux
  • Rouge
  • Pauillac
  • 12.5°C
  • 5ème cru classé
Avis clients
0
Lire les avis(0)

164,00 €

Il ne reste que 3 bouteille(s) disponible(s) en ligne dont 3 bouteille(s) en magasin.

En stock
Disponible en magasin
  • Cépages
    34% Merlot, 45% Cabernet Sauvignon, 21% Cabernet Franc
  • Notations
    Robert Parker 87, Wine Spectator 87, James Suckling 90, Wine Advocate 87
  • Température de service
    17-18°C

Notes de dégustation

Belle couleur d'un rouge encore assez profond.
Le nez s'ouvre sur des notes de baies sauvages, de cassis et de cerises noires auxquelles se mêlent des notes plus subtiles légèrment mentholées.
La prise en bouche est pleine, avec du volume, révélant une bonne structure de tanins, fermes sans être agressifs et présentant un caractère dense et riche, mariés avec un excellent retour aromatique que l'on retrouve, tout à la fois, le cassis, la vanille, le pain grillé et une pointe de fumé.
Très séduisant par sa complexité, ce vin s'inscrit dans la lignée des grands millésimes.

Accords mets vins

Gibier
Viande rouge grillée
Viande blanche grillée
Fromage à pâte dure

La propriété

En 1933, le baron Philippe de Rothschild fit l'acquisition de ce cru qui appartenait depuis le XVIIIe siècle à la famille d'Armailhac dont il portait alors le nom : château Mouton d'Armailhac. rnEntre 1956 et 1989, il s'appela successivement château Mouton Baron Philippe, puis château Mouton Baronne Philippe. rnDepuis 1989, la baronne Philippine de Rothschild lui a rendu, en partie, son identité d'origine. rnLe vin élevé en barriques de chêne associe à la finesse et à l'élégance la puissance et le volume des tanins. L'étiquette de château d'Armailhac est illustrée de la reproduction d'un petit Bacchus en verre filé (Nevers, XVIIIe siècle) qui appartient au Musée du Vin dans l'Art de château Mouton Rothschild.
Voir tous les vins de cette propriété

L'appellation

Une concentration de grands vins puisque 3 des 5 premiers crus classés en 1855 sont issus de l’appellation Pauillac (1204 hectares). Ces vins qui allient la finesse de la sève et le pouvoir corsé des tannins, font appel à une palette aromatique incroyablement riche : cerise noire, réglisse, griotte, rose, iris, fumé, etc. qui rend chaque dégustation unique. C’est un vin qui, en vieillissant, révèlera peu à peu son bouquet et sa finesse.

Vous aimerez aussi