CH. MOUTON ROTHSCHILD
  • CH. MOUTON ROTHSCHILD

Château MOUTON ROTHSCHILD 2014 Rouge - Bordeaux - Pauillac

600,00 € TTC

  • 2014
  • Rouge
  • Pauillac
  • 13.0°C
  • 1er cru classé
  • En stock
  • Disponible en magasin
Ajouter à ma liste d'envie
Vous devez être connecté

600,00 € TTC
  • Cépages
    16% Merlot, 81% Cabernet Sauvignon, 3% Cabernet Franc
  • Notations
    Vinous (Antonio Galloni) 97, Jeb Dunnuck 97, Wine Spectator 96, Vinous 97, Decanter 18.75/20, James Suckling 99, Wine Advocate 95
  • Température de service
    17-18°C

Accords mets vins pour Château MOUTON ROTHSCHILD

Gibier
Viande rouge grillée
Viande blanche grillée
Fromage à pâte dure

L'appellation Pauillac

Une concentration de grands vins puisque 3 des 5 premiers crus classés en 1855 sont issus de l’appellation Pauillac (1204 hectares). Ces vins qui allient la finesse de la sève et le pouvoir corsé des tannins, font appel à une palette aromatique incroyablement riche : cerise noire, réglisse, griotte, rose, iris, fumé, etc. qui rend chaque dégustation unique. C’est un vin qui, en vieillissant, révèlera peu à peu son bouquet et sa finesse.

Notes de dégustation pour Château MOUTON ROTHSCHILD

La couleur est rouge soutenu avec des reflets violines. Le nez, fin et distingué, laisse entrevoir une grande maturité du fruit, mêlant agréablement de subtiles notes d’épices et de vanille. L’attaque veloutée emplit la bouche d’une matière mûre et onctueuse, accompagnée de tanins soyeux et fermes qui enrobent une texture satinée avec une touche de minéralité. La finale, d’une très grande longueur, conjugue harmonieusement complexité, opulence et fraîcheur.

La propriété

Le Baron Nathaniel de Rothschild, branche anglaise de la Famille, racheta le Château Brane-Mouton en 1853. Il lui donna aussitôt le nom Château Mouton-Rothschild. Malgré l'excellence du cru, aucun membre de la famille ne s'y intéressa véritablement jusqu'en 1922, date à laquelle le Baron Philippe, alors âgé de 20 ans et séduit par le charme de la propriété et son environnement, décida d'en faire l'oeuvre de sa vie. En 1988, à la mort du Baron Philippe, sa fille Philippine en prit les rennes. Elle s'applique à améliorer rigoureusement la qualité et la réputation du Château Mouton Rothschild dont la devise proclame fièrement `Premier je suis, second je fus, Mouton ne change`.

Vous aimerez aussi