CH. OLIVIER
  • CH. OLIVIER

Château OLIVIER 2016 Rouge - Bordeaux - Pessac-Léognan

36,90 € TTC

  • 2016
  • Rouge
  • Pessac-Léognan
  • 14.0°C
  • Cru classé
  • En stock
Ajouter à ma liste d'envie
Vous devez être connecté

36,90 € TTC
Il ne reste que 3 bouteille(s) disponible(s) en ligne dont 0 bouteille(s) en magasin.
  • Notations
    Bettane & Desseauve 94, Vinous (Antonio Galloni) 91, Jeb Dunnuck 87, Vinous (Neal Martin) 92, Wine Advocate (Lisa Perrotti) 90, Wine Spectator 92, Vinous 91, Decanter 93, Revue du Vin de France 16.5-17.5, James Suckling 93, Wine Advocate (Neal Martin) 91-93, Wine Enthusiast 94-96, Wine Advocate 90
  • Température de service
    17-18°C

Accords mets vins pour Château OLIVIER

Viande rouge en sauce
Poisson en sauce
Viande blanche grillée
Charcuterie

L'appellation Pessac-Léognan

L’appellation Pessac-Léognan s’étend sur 1639 hectares. Les vins rouges issus de cette appellation présente une robe profonde teintée de cerise noire. Au-delà de leur arôme fruité, ils développent un bouquet d’amandes grillées et de résine. Vins charnus et équilibrés, la dégustation laisse en bouche une belle finale. Ces vins ont une grande aptitude au vieillissement. Le vins blancs secs de l'appellation présentent une palette aromatique riche et variée avec des notes de fleur de genêt, de noisette d'agrumes, d'acacia, de cire d'abeille, de pêche et de nectarine. En bouche, les vins sont complexes, intenses, frais et fruités avec une longue finale aromatique.

Notes de dégustation pour Château OLIVIER

Les vins rouges d'OLIVIER sont charnus, structurés, savoureux, élégants, avec des tanins concentrés et longs en bouche. Leur bouquet, souvent floral, est très flatteur. Une forte proportion de cabernet sauvignon leur permet d'embellir en vieillissant. Ils deviennent alors souples, gras et finissent en longueur avec une grande richesse veloutée et élégante.

La propriété

La seigneurie Olivier existait au XIIe siècle. En 1663, Marie de Lasserre, fille du Seigneur d'Olivier, épouse Pierre Penel, baron de La Brède et lui apporte Olivier en dot. Sa fille unique épousa Messire Jacques de Secondat, baron de Montesquieu, qui donna naissance au célèbre écrivain. Aujourd'hui, le vignoble appartient à la famille Bethmann.

Vous aimerez aussi