CHÂTEAU CANON-LA GAFFELIERE

Au début du XIXe siècle, le Château s'appelait la Gaffelière-Boitard, du nom de son propriétaire M. Boitard de la Poterie. En 1953, Pierre Meyrat acquit la propriété : il fut connu à Saint-Emilion comme un des premiers maires à remettre la cité en valeur. En 1971, le domaine fut racheté par le comte Von Neipperg mais c'est en 1983 que son fils Stephan comte Von Neipperg, s'installa sur la propriété. Avec lui, le château s'est placé au sommet des Grands Crus Classés, comme dans les années 1940. Sous l'impulsion des nouveaux propriétaires, les comtes de Neipperg, d'importantes transformations y ont été apportées, en particulier la construction d'un cuvier ultramoderne. Cependant, les anciennes méthodes de vieillissement ont été maintenues.