CARRUADES DE LAFITE
  • CARRUADES DE LAFITE

LES CARRUADES DE LAFITE 2014 Rouge - Bordeaux - Pauillac

400,00 € TTC

  • 2014
  • Rouge
  • Pauillac
  • 12.5°C
  • 2ème vin
  • En stock
Ajouter à ma liste d'envie
Vous devez être connecté

400,00 € TTC
  • Cépages
    42% Merlot, 58% Cabernet Sauvignon
  • Notations
    Vinous (Antonio Galloni) 90, Wine Spectator 91, Decanter 17.5/20, James Suckling 94, Wine Advocate (Neal Martin) 90-93, Wine Advocate 88
  • Température de service
    17-18°C

Accords mets vins pour LES CARRUADES DE LAFITE

Gibier
Viande rouge grillée
Viande blanche grillée
Fromage à pâte dure

L'appellation Pauillac

Une concentration de grands vins puisque 3 des 5 premiers crus classés en 1855 sont issus de l’appellation Pauillac (1204 hectares). Ces vins qui allient la finesse de la sève et le pouvoir corsé des tannins, font appel à une palette aromatique incroyablement riche : cerise noire, réglisse, griotte, rose, iris, fumé, etc. qui rend chaque dégustation unique. C’est un vin qui, en vieillissant, révèlera peu à peu son bouquet et sa finesse.

Notes de dégustation pour LES CARRUADES DE LAFITE

Le vin est extrêmement complexe, structuré tout en gardant sa finesse et son élégance.

La propriété

1er Cru Classé, la propriété du Château Lafite Rothschild, est située dans l'une des plus vieilles régions du Médoc. Evoquée pour la première fois par le poète Latin Ausone en 325 avant J.-C., Lafite connut une réputation prestigieuse auprès de la Cour des rois pendant presque toute son histoire. Le Lafite fut à la table du roi sous Louis XIV et se trouva à la place d'honneur dans les festins du maréchal de Richelieu et de Mme de Pompadour. Après avoir été possédé par la famille de Ségur, il appartenait à la fin du XVIIIè siècle à Monsieur de Pichard, président au parlement de Guienne. Après être devenu propriété nationale, le domaine de Lafite fut acquis par le hollandais Vanderberghes, puis par un banquier anglais. rnLe Baron James de Rothschild devint acquéreur du domaine en 1868 et ses héritiers en sont toujours les propriétaires aujourd'hui.

Vous aimerez aussi