CH. CANON LA GAFFELIERE
  • CH. CANON LA GAFFELIERE
  • CH. CANON LA GAFFELIERE
  • CH. CANON LA GAFFELIERE

Château CANON LA GAFFELIERE Rouge - 2006 - Propriété CHÂTEAU CANON-LA GAFFELIERE - Bordeaux

  • 2006
  • Bordeaux
  • Rouge
  • Saint-Émilion Grand Cru
  • 14.0°C
  • Grand cru classé
Avis clients
0
Lire les avis(0)

115,00 €

Il ne reste que 9 bouteille(s) disponible(s) en ligne dont 0 bouteille(s) en magasin.

En stock
  • Cépages
    55% Merlot, 10% Cabernet Sauvignon, 35% Cabernet Franc
  • Notations
    Robert Parker 91-94, Wine Spectator 92-94, Decanter ****, Wine Advocate 92
  • Température de service
    17-18°C

Notes de dégustation pour Château CANON LA GAFFELIERE

D'une élégance racée, ce vin se distingue par sa complexité et son bouquet extrêmement développé. D'une couleur profonde, avec une très bonne concentration, des arômes de fruits intenses et des tanins bien mûrs, ce millésime présente une aptitude au vieillissent exceptionnelle.

Accords mets vins pour Château CANON LA GAFFELIERE

Gibier
Viande rouge grillée
Viande rouge en sauce

La propriété

Au début du XIXe siècle, le Château s'appelait la Gaffelière-Boitard, du nom de son propriétaire M. Boitard de la Poterie. En 1953, Pierre Meyrat acquit la propriété : il fut connu à Saint-Emilion comme un des premiers maires à remettre la cité en valeur. En 1971, le domaine fut racheté par le comte Von Neipperg mais c'est en 1983 que son fils Stephan comte Von Neipperg, s'installa sur la propriété. Avec lui, le château s'est placé au sommet des Grands Crus Classés, comme dans les années 1940. Sous l'impulsion des nouveaux propriétaires, les comtes de Neipperg, d'importantes transformations y ont été apportées, en particulier la construction d'un cuvier ultramoderne. Cependant, les anciennes méthodes de vieillissement ont été maintenues.
Voir tous les vins de cette propriété

L'appellation Saint-Émilion Grand Cru

Les appellations Saint-Emilion et Saint-Emilion Grand Cru sont géographiquement entrelacées. Elles s’étendent sur neuf communes dont la simple énumération fait déjà rêver. La première est Saint-Emilion, qui constitue l’épicentre du vignoble depuis l’arrivée des moines au VIIIe siècle. Les villages de Saint-Christophe-des-Bardes, Saint-Etienne-de-Lisse, Saint-Hippolyte, Saint-Laurent-des-Combes, Saint-Pey-d’Armens, Saint-Sulpice-de-Faleyrens et Vignonet complètent ce tableau, auquel s'ajoute, pour partie, Libourne. Les domaines, d'une superficie moyenne de 8 ha, comptent en moyenne 65 % de Merlot. Grâce à un terroir riche, chaque propriété produit un vin aux caractéristiques uniques.

Vous aimerez aussi