CH. HAUT BAILLY
  • CH. HAUT BAILLY

Château HAUT-BAILLY 2014 Rouge - Bordeaux - Pessac-Léognan

110,00 € TTC

  • 2014
  • Rouge
  • Pessac-Léognan
  • 13.0°C
  • Cru classé
  • En stock
Ajouter à ma liste d'envie
Vous devez être connecté

110,00 € TTC
LA PARDE DE HAUT BAILLY
Le second vin

LA PARDE DE HAUT-BAILLY

En savoir plus +
  • Cépages
    35% Merlot, 65% Cabernet Sauvignon
  • Notations
    Vinous (Antonio Galloni) 96, Vinous (Neal Martin) 94, Wine Spectator 94, Vinous 94, Decanter 94, James Suckling 95, Wine Advocate (Neal Martin) 91-93, Wine Advocate 91-93
  • Température de service
    17-18°C

Accords mets vins pour Château HAUT-BAILLY

Viande rouge en sauce
Poisson en sauce
Viande blanche grillée
Charcuterie

L'appellation Pessac-Léognan

L’appellation Pessac-Léognan s’étend sur 1639 hectares. Les vins rouges issus de cette appellation présente une robe profonde teintée de cerise noire. Au-delà de leur arôme fruité, ils développent un bouquet d’amandes grillées et de résine. Vins charnus et équilibrés, la dégustation laisse en bouche une belle finale. Ces vins ont une grande aptitude au vieillissement. Le vins blancs secs de l'appellation présentent une palette aromatique riche et variée avec des notes de fleur de genêt, de noisette d'agrumes, d'acacia, de cire d'abeille, de pêche et de nectarine. En bouche, les vins sont complexes, intenses, frais et fruités avec une longue finale aromatique.

Notes de dégustation pour Château HAUT-BAILLY

Avec une bonne teneur en anthocyanes et des indices de tanins plus qu’honorables, les vins révèlent
de beaux arômes, un caractère velouté et une fraîcheur fruitée typique de l’été 2014 et de son long
processus de maturation tardive. 2014 : un millésime d’intensité et d’énergie.

La propriété

Sur un terroir de graves dédié aux cépages rouges depuis le Moyen-Âge, la propriété est née en 1630 de la volonté de Firmin Le Bailly, banquier parisien. A partir de 1872, Alcide Bellot des Minières, ingénieur surnommé « roi des vignerons », apporte sa gestion éclairée et sa rigueur scientifique à Haut-Bailly et lui offre un rayonnement exceptionnel dépassant les frontières… Au XXème siècle, après une période difficile, 1955 marque un renouveau avec l’arrivée de Daniel puis Jean Sanders qui s’emploient à reconstruire les infrastructures du domaine. Depuis 1998, Haut-Bailly appartient à l’Américain Robert Wilmers dont la vision et les investissements ont permis de redonner à la propriété son rang de très grand vin et sa place sur les marchés internationaux. rnrnHaut-Bailly se distingue par la constance rare de ses vins, une régularité de style millésime après millésime.

Voir tous les vins de cette propriété

Vous aimerez aussi