CH. CAP SAINT GEORGE
  • CH. CAP SAINT GEORGE

Château CAP SAINT-GEORGES 2015 Rouge - Bordeaux - Saint-Georges Saint-Émilion

22,50 € TTC

  • 2015
  • Rouge
  • Saint-Georges Saint-Émilion
  • 14.5°C
  • En stock
Ajouter à ma liste d'envie
Vous devez être connecté

22,50 € TTC
  • Notations
    Decanter 89, James Suckling 90, Wine Advocate 89-91
  • Température de service
    17-18°C

Accords mets vins pour Château CAP SAINT-GEORGES

Gibier
Viande rouge grillée
Viande rouge en sauce

L'appellation Saint-Georges Saint-Émilion

Face au plateau de Saint Emilion dont il n’est séparé que par le ruisseau de la Barbanne, le terroir de Saint Georges Saint Emilion représente une remarquable entité géologique et climatique. Elle se distingue par des sols presque exclusivement argilo-calcaires, des pentes uniformes et bien drainées, une exposition Sud – Sud Ouest assurant un ensoleillement maximum jusqu’à l’époque des vendanges. Ces conditions naturelles privilégiées favorisent à la fois l’expression et la maturité parfaite des raisins.

Notes de dégustation pour Château CAP SAINT-GEORGES

Le style unique du Château Cap Saint George se définit par le respect de son terroir d’exception, par une vinification précise et minutieuse et par un soin particulier à préserver le fruit et ses complexités. Chaque millésime est l’occasion de s’investir pleinement dans la recherche de la pureté et le modelage du vin selon les techniques « Grands Crus ». On ne cherche pas l’exagération ni la démesure mais la gradation des saveurs et de la matière en bouche, suggérée par la finesse d’un boisé bien maîtrisé qui s’intègre au fruit sans jamais dominer. Cap Saint George est un grand vin de terroir, façonné par les techniques et le savoir faire de Jean Philippe Janoueix.

La propriété

Depuis la terrasse de Cap Saint George, on domine les 19 hectares qui composent la propriété. Les vignes courent jusqu’aux murets de pierres dans un alignement parfait, que l’orientation plein sud vient souligner. Les vins sont vinifiés selon les principes chers à la maison : après une ramasse manuelle, l’encuvage se fait par gravité. La montée en température se fait doucement et ne dépasse pas les 27°C de façon à extraire un maximum d’arômes sans toutefois d’exagération. Véritable terrain créatif, les essais sont permanents afin d’améliorer au rythme des millésimes, le potentiel de nos cuvées.

Vous aimerez aussi