CHÂTEAU TALBOT

L'amour de la qualité et le respect du terroir si justement évoqués sont omniprésents à Talbot depuis 1917, date à laquelle le domaine est rentré dans la famille Cordier. C'est là, en fait d'héritage, la grande leçon léguée par cet homme de la vigne à ses enfants. Son fils Georges, puis son petit-fils Jean, régneront sur ce domaine, habités d'un même souci de perfection.rn« Lorsque Jean Cordier décède en 1993, il laisse à ses filles, Lorraine et Nancy, un domaine exemplaire au nom célèbre dans le monde entier. Toutes deux s’accordent pendant plus de 15 ans à poursuivre l’œuvre de leur père. De lourds investissements sont programmés sur plusieurs décennies pour que ce cru dispose d’un parfait outil technique et que son vignoble donne le meilleur de lui-même. Triste printemps 2011 qui voit la disparition de Lorraine Cordier. Aujourd’hui Nancy Bignon-Cordier, son mari Jean-Paul et leurs enfants poursuivent l’histoire de Talbot.rn