CH. TROPLONG MONDOT
  • CH. TROPLONG MONDOT

Château TROPLONG MONDOT Rouge - 2016 - Propriété CHÂTEAU TROPLONG MONDOT - Bordeaux

  • 2016
  • Bordeaux
  • Rouge
  • Saint-Émilion Grand Cru
  • 15.5°C
  • 1er grand cru classé B
Avis clients
0
Lire les avis(0)

170,00 €

Il ne reste que 9 bouteille(s) disponible(s) en ligne dont 0 bouteille(s) en magasin.

En stock
  • Cépages
    90% Merlot, 8% Cabernet Sauvignon, 2% Cabernet Franc
  • Notations
    Bettane & Desseauve 96-97, René Gabriel 18, Wine Spectator 94-97, Decanter 95, James Suckling 96-97, Wine Advocate (Neal Martin) 93-96, Wine Enthusiast 96-98
  • Température de service
    17-18°C

Notes de dégustation pour Château TROPLONG MONDOT

Terre de Vins 18/20 « Toujours dans son style à lui, intense et puissant, Troplong 2016 décline des notes épicées et réglissées, de subtiles nuances fumées, du cèdre, de l’eucalyptus. Un profil assez percutant mais non dénué de longueur - un alpiniste solide sur ses appuis. »

Accords mets vins pour Château TROPLONG MONDOT

Gibier
Viande rouge grillée
Viande rouge en sauce

La propriété

Le Domaine de Mondot appartenait à l'Abbé de Sèze qui édifia en 1945 le château actuel. Sous sa direction, le vin de Mondot prit place parmi les mieux cotés de Saint-Emilion. Il fallut attendre 1850 pour voir apparaitre Raymond Troplong qui s'éprit de Mondot et constitua l'actuel domaine de 30 hectares. Juriste célèbre et ami intime de Théophile Gautier, il fut président du Sénat de 1852 à sa mort en 1869. Avant de vendre le domaine, Edouard Troplong, son neveu et successeur, lui adjoignit le nom de Troplong. Au début du siècle, Alexandre Valette, négociant en vins à Paris, acheta le domaine. Son fils Bernard, puis son petit-fils Claude, lui succédèrent à la tête de la société. Depuis 1980, c'est l'arrière-petite-fille d'Alexandre Valette, Christine, qui gère le domaine.

L'appellation Saint-Émilion Grand Cru

Les appellations Saint-Emilion et Saint-Emilion Grand Cru sont géographiquement entrelacées. Elles s’étendent sur neuf communes dont la simple énumération fait déjà rêver. La première est Saint-Emilion, qui constitue l’épicentre du vignoble depuis l’arrivée des moines au VIIIe siècle. Les villages de Saint-Christophe-des-Bardes, Saint-Etienne-de-Lisse, Saint-Hippolyte, Saint-Laurent-des-Combes, Saint-Pey-d’Armens, Saint-Sulpice-de-Faleyrens et Vignonet complètent ce tableau, auquel s'ajoute, pour partie, Libourne. Les domaines, d'une superficie moyenne de 8 ha, comptent en moyenne 65 % de Merlot. Grâce à un terroir riche, chaque propriété produit un vin aux caractéristiques uniques.

Vous aimerez aussi