LE MARQUIS DE CALON SEGUR
  • LE MARQUIS DE CALON SEGUR

LE MARQUIS DE CALON SÉGUR 2016 Rouge - Bordeaux - Saint-Estèphe

34,00 € TTC

  • 2016
  • Rouge
  • Saint-Estèphe
  • 14.0°C
  • 2ème vin
  • En stock
  • Disponible en magasin
Ajouter à ma liste d'envie
Vous devez être connecté

34,00 € TTC
  • Cépages
    35% Merlot, 56% Cabernet Sauvignon, 7% Cabernet Franc, 2% Petit Verdot
  • Niveau de garde
    De 2022 à 2030
  • Notations
    Vinous (Antonio Galloni) 93, Jeb Dunnuck 90-92, Vinous (Neal Martin) 91, Wine Advocate (Lisa Perrotti) 90, Wine Spectator 90, Vinous 93, Decanter 91, James Suckling 93, Wine Advocate (Neal Martin) 89-91, Wine Enthusiast 93-95, Wine Advocate 90
  • Température de service
    17-18°C

Accords mets vins pour LE MARQUIS DE CALON SÉGUR

Gibier
Viande rouge grillée
Viande blanche grillée
Fromage à pâte dure

L'appellation Saint-Estèphe

Sur 1226 hectares de vignes, les vins de cette appellation se caractérisent par la diversité aromatique et les nuances multiples qu’ils peuvent révéler, telles que la vanille ou encore le moka. Jeunes, ils sont puissants, tanniques et concentrés. Une fois vieillis, le fruit en pleine maturité apporte rondeur et finesse.

Notes de dégustation pour LE MARQUIS DE CALON SÉGUR

"Le Marquis de Calon Ségur 2016 est un assemblage de 55% de Merlot et 45% de Cabernet Sauvignon élevé dans 30% de fûts neufs, mis en bouteille en juin 2018. Il a un délicieux bouquet d'arômes de mûre, de mûre de Boysen et de tabac ; des notes de chocolat noir émergent avec le temps dans le verre. La bouche est mi-corsée avec une ouverture vive et énergique. Ce vin est bien équilibré, affichant une fine pointe d'acidité, et il est long en bouche. Un second vin profondément impressionnant de Calon-Ségur qui devrait donner une décennie de plaisir à boire."
- Neal Martin, 2019

La propriété

Cette maison noble fut le chef-lieu gallo-romain, berceau de Saint-Estèphe. La commune avait autrefois le nom de ` Calones ` et, jusqu’au XVIIIe siècle, s’appelait Saint-Estèphe-de-Calon. Principal fief des seigneurs de Lesparre, Calon, qui donna en 1157 un évêque à Poitiers — Mgr de Calon —, passa dans la branche cadette des Gombaud, ainsi qu’il résulte d’une charte datée du 10 juin 1362. Après la conquête de la Guienne, le vignoble fut successivement la propriété de la famille d’Albret, de messire Jean de Lur (juillet 1481), de Pierre de Marsan (août 1511), enfin de M. de Gasq. Au XVIIIe siècle, le président de Ségur, qui possédait aussi château Lafite et château Latour, acquit, par son mariage, le château Calon et son domaine. Le marquis de Ségur prit le nom de Ségur-Calon, et c’est après lui et en hommage à sa mémoire que cette magnifique propriété, maintenue dans les mêmes limites, s’appela Calon-Ségur. Pour établir la continuité de la culture de la vigne sur les terres de Calon-Ségur, les textes les plus authentiques sont nombreux. Ils consacrent tous l’étampe séculaire ` Premier Cru de Saint-Estèphe `. Aussi, le célèbre classement de 1855 devait-il inclure le vignoble et son château dans sa prestigieuse hiérarchie.

Vous aimerez aussi