CH. BELLEVUE
  • CH. BELLEVUE

Château BELLEVUE

  • 2017
  • Bordeaux
  • Blanc
  • Bordeaux
  • 13.5°C
Avis clients
0
Lire les avis(0)

0,00 €

Il ne reste que 0 bouteille(s) disponible(s) en ligne dont 0 bouteille(s) en magasin.

épuisé

  • Température de service
    11-12°C

La propriété

Bellevue, situé sur l’ancienne commune de St Romain, a sans doute été construit au XVII° siècle par la famille Lestelle. rnLe dernier, Jean-François Lestelle, né à Sauveterre le 24 novembre 1739, ne se maria pas, sa vie s’écoula toute entière à Bellevue.rnA sa mort, en 1820, Jean-François LESTELLE lègua à son cousin germain Antoine de Bouïre, l’usufruit de la quasi-totalité de ses biens et leur nue propriété au fils de ce dernier, autre Antoine, futur procureur du Roi. Antoine, son fils, reçoit Bellevue en pleine propriété. Il est très brillant. rnC’est à son influence en partie qu’est due la construction de la route de Bordeaux à Sauveterre et de Sauveterre à Monségur. Il mourut à Bordeaux en 1845. Il laissa Bellevue à son fils Simon Marie Léon Bouïre de Monier de Beauvallon dit `Léon`. rnLéon partageait sa vie entre ses occupations de propriétaire, l’administration de sa commune de St Romain et ses fonctions de juge de paix de Sauveterre. La maladie l’atteignit et il expirait le 4 avril 1865 à Bordeaux, à l’âge de 48 ans. Léon donna à l’église de Sauveterre les fonts baptismaux et le vitrail de St Léon. Bellevue fut transmise à son frère, ou à son neveu (?).rnA la fin du XIX°, Bellevue est répertorié dans l’Annuaire des Châteaux comme appartenant à la famille Gaboriaud de Latour,propriétaire du Château Latour.rnPuis c’est Armand Perrier, entrepreneur de travaux public qui habite Bellevue. Sans héritier, il léguera Bellevue à la fille de ses `domestiques`, Madame Marceron.rnEn 1973 , les enfants Marceron, ils sont trois, vendent Bellevue à Bruno et Marguerite de Ponton d’Amécourt. Commence alors une vaste restauration du domaine, que seule une visite du site permet de décrire. Elle durera 25 ans.

L'appellation

L’appellation Bordeaux couvre l’intégralité du vignoble bordelais, une zone géographique très étendue avec une grande diversité de sols et de terroirs. Souples et fruités, les vins rouges d’appellation Bordeaux présentent une palette aromatique variée née de l’assemblage des différents cépages. Le nez libère des arômes de fruits rouges tels que la framboise, le cassis ou encore de violette. Elaborés principalement à partir de cabernet-sauvignon qui lui confère sa structure tannique, et de merlot qui lui apporte le fruité et une texture velouté, le vin d’appellation Bordeaux peut également être constitué de cabernet-franc pour des vins plus ronds et aux notes épicées. Les Bordeaux Blancs Secs ont des robes d’une couleur paille plus ou moins dorée. Ils développent d’élégants parfums fruités et floraux. Leur registre d’agrumes (citron) est soutenu par des notes de fleurs blanches et de fruits à chair blanche (pêche). En bouche, ils font preuve de vivacité, avec de la rondeur, de la puissance et un bel équilibre. Dans l’assemblage, les deux principaux cépages, souvent à égalité, sont le Sauvignon et le Sémillon. La Muscadelle vient en appoint pour apporter des arômes sauvages et musqués.

Vous aimerez aussi